Lean versus Agile

Lean versus Agile

Quand on évoque la méthode Lean, on ne peut s’empêcher de penser à sa cousine : la méthode Agile. Souvent, lors de nos séances de formations, nous  sommes assaillis de questions : « Le Lean et l’Agile, est-ce la même chose ? », « quelles sont les différences entre ces deux méthodologies ? », « quelle méthode fonctionne le mieux ? ». Et très récemment, ces interrogations sont revenues sur le tapis lors de notre dernier webinaire Dégustation Lean Six Sigma. Preuve que ce sempiternel débat de Lean vs Agile triture toujours autant les méninges. Mais doit-on réellement opposer ces deux méthodes ? L’une est-elle plus efficace que l’autre ? Et peut-on les combiner ? Découvrons ensemble leurs origines, leurs objectifs et leurs principes pour clarifier une bonne fois pour toute cette histoire Lean versus Agile.

Lean Versus Agile : un déploiement dans des industries d’origine différente.

Lean:

Le Lean s’est développé dans les années 30 au Japon dans l’industrie automobile (Toyota Production System). Il s’est d’abord étendu à toute l’industrie de manière générale, et ce, partout dans le monde pour enfin atteindre toutes les entreprises y compris les entreprises de services.

Agile:

L’Agile trouve son origine dans le milieu de l’IT dans les années 90. Il s’agit à la base d’une transposition des idées du Lean pour le secteur informatique. Cette méthodologie a ensuite été développée pour des domaines d’activité plus large (monde bancaire, assurance, etc…).

Lean versus Agile : une affaire d’objectifs qui… diffèrent

Lean :

L’objectif du Lean est d’optimiser les processus en ajoutant de la valeur pour le client. Autrement dit:  en réduisant toutes tâches à non valeur ajoutée  et en éliminant les gaspillages. Par conséquent, la qualité des produits se trouve améliorée et les méthodes de production deviennent plus efficaces.

Agile :

Agile regroupe un ensemble de méthodes dites « itératives » qui améliorent le produit à chaque étape de sa fabrication. En gros, le logiciel ou le produit est construit progressivement et non délivré en une seule fois au client à la fin du processus de fabrication. Tout comme le Lean qui accorde une place primordiale à The Voice of customer, Agile se veut être au plus proche de son client. Pour ce faire, sa méthodologie Scrum se montre très réactive aux demandes de changement et d’adaptation exigées par ce dernier.

Lean versus Agile : des principes complémentaires pour une finalité semblable

Les principes du Lean et de l’Agile sont en fait très complémentaires. Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez un résumé des principes de chaque méthodologie. Le focus est différent, car chaque méthode  veut d’atteindre ses objectifs propres, néanmoins, la finalité reste semblable : le client est au cœur des démarches pour les deux méthodologies.

 

Lean versus Agile

Lean versus Agile en un coup d’oeil

 

Pour conclure, Lean et Agile ne sont pas des démarches qui s’opposent. Toutes les deux s’inscrivent dans des démarches de culture de changement et d’amélioration. Autant le Lean optimise et met le focus sur les processus, autant Agile se concentre sur l’amélioration du produit. Et opter pour l’une ou l’autre méthode dépendra avant tout de la nature de l’activité de l’organisation. Enfin, il est tout à faire possible de mettre en œuvre le Lean dans une organisation Agile ou de rendre plus agile une organisation Lean ! Leurs principes complémentaires permettent aux entreprises d’ajouter de la valeur tout en étant proches du client, de rester réactives en réduisant les gaspillages au maximum.

Vous avez un projet d’amélioration et vous vous demandez si la méthode Lean vous conviendrait? Ne restez pas sans réponse! Contactez-nous et parlons en!